Guillaume Faye est diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris et titulaire d'un doctorat en sciences politiques, il fut l'un des principaux théoriciens de la Nouvelle droite française des années 1970-1980, dans le cadre du GRECE, cercle de réflexion créé et animé par Alain de Benoist, puis celui de l'extrême droite identitaire à partir de 1998.

Durant la période où il est lié à la Nouvelle droite, il travaille au Figaro-Magazine, à Paris-Match, à VSD et anime des émissions de radio (La Voix du Lézard). Il dirige également un éphémère journal J'ai tout compris !.

Guillaume Faye s'éloigne de la politique de 1987 à 1998, devient animateur sur Skyrock, où il est Skyman, spécialiste des canulars radiophoniques et collabore à L'Écho des savanes. Il organise des sonorama et organise l'émission Avant guerre avec Olivier Carré. Il forme l'animateur Arthur. Il sera aussi occasionnellement acteur dans des films pornographiques.De 1991 à 1993, il participe à l'émission Télématin sur France 2.

A partir de 1998, il publie plusieurs livres de réflexion qui font de lui l'un des principaux inspirateurs de la mouvance identitaire. Ses nouvelles positions sont très éloignées de la ligne tiers-mondiste et anti-occidentale qu'il défendait quand il était au GRECE[2]. En 2000, il relance J'ai tout compris ! sous la forme d'une lettre confidentielle mensuelle où il développe ses thèses : Faye prévoit un écroulement des sociétés européennes sous l'effet de l'immigration massive et une guerre totale entre l'Occident et l'Islam. Il stigmatise également l'écroulement des valeurs occidentales sous l'effet de ce qu'il appelle l'« ethnomasochisme ». Après une interruption de plus d'un an, ce mensuel deviendra Signal d'alarme lors de sa reparution en avril 2006.

Guillaume Faye a collaboré étroitement avec Terre et Peuple, le groupe néopaïen animé par Pierre Vial, pour lequel il a donné des conférences.

 
Image:Skyrock1989.jpg

BLOG90 - le blog officiel des années 90
Media : Studio Gabriel 1994 sur France 2
Musique : Le slow de l'été 96

Retour à l'accueil