La Sept était une chaîne de télévision culturelle française publique diffusée du 14 mai 1989 au 30 mai 1992.


En 1985, Georges Fillioud, ministre français de la communication charge Pierre Desgraupes d'imaginer des programmes destinés à alimenter un ou plusieurs des cinq canaux du projet de satellite à forte puissance TDF 1 lancé en 1979. Le 27 février 1986, la société d'édition de programmes de télévision est créée par Bernard Faivre d'Arcier, conseiller culturel du Premier ministre Laurent Fabius et commence à constituer un stock de programmes. Elle est présidée par l'historien Georges Duby.

En mars 1989, La Sept, devenue la Société européenne de programmes de télévision, reçoit du CSA l'autorisation d'émettre sur un canal du satellite TDF 1 en avril 1989 et commence à diffuser ses programmes le 14 mai 1989. Ceux-ci se composent de 3h30 d'émissions par jour rediffusées deux fois. Le mois suivant, suite à un accord, les programmes de La Sept sont repris sur les réseaux câblés, puis dès le 3 février 1990, FR3 lui permet de disposer d'une fenêtre sur le réseau hertzien en relayant son signal chaque samedi de 15h à minuit jusqu'en avril 1992. La « septième chaîne », dont le nom n'est pas que l'acronyme de sa raison sociale, vient de faire son apparition.

Le 30 mai 1992, La Sept perd son rôle de diffuseur au profit d'Arte, chaîne culturelle européenne créée le 2 octobre 1990 par la signature d'un traité franco-allemand, mais subsiste comme société d'édition de programme et devient le pôle français d'ARTE GEIE. Elle prend alors le 27 septembre 1993 le nom de La Sept-Arte puis devient Arte France le 1er août 2000.

 


Retour à l'accueil