BOYZONE.jpg

 

 

 

Il y a quelques jours de cela, par un soir passé sur internet, à regarder des vidéos de clips des années 90, voici que je tombe, sur le duo Alliage – Boyzone : Te garder près de moi

 

 

 

  

Depuis combien de temps n’avais-je pas entendu cette chanson ?

Assez longtemps je crois.

Mais une question me taraude l’esprit, à la fin du clip : Ils sont devenus quoi, les membres du groupe Boyzone ?

 

Survolons leur histoire :

Boyzone est un boys band irlandais, crée sur casting par Louis Walsh, en 1993.

Le but de ce monsieur : Créer un Take That irlandais. Il fait passer des auditions, à Dublin, au cours du mois de novembre de cette année-ci. 300 garçons ont répondu à l’annonce qu’il a passé, dans de nombreux journaux. Lors de l’audition, qui est enregistrée, pour pouvoir être regardée par la suite afin de les départager, ils doivent chanter la chanson de Georges Michael : « Carless Whisper ».

Sur les 300, 50 seulement sont gardés. Durant l’audition suivante, ils doivent chanter deux chansons, dont une de leur choix. Sur les 50, 10 seulement sont gardés, puis 6

Ronan Keating, Stephen Gately, Keith Duffy, Richard Rock, Shane Lynch and Mark Walton.

Mikey Graham n’avait pas été gardé à l’origine, mais rejoindra le groupe après l’éjection de Richard Rock, qui est accusé d’avoir séché des répétitions et certains concerts, quant à Mark Walton, incapable de faire passe à la pression, il quittera lui aussi le navire.

 

Donc le groupe est composé de Ronan Keating, Mikey Graham, Keith Duffy, Shane Lynch et Stephen Gately.

 

Leur premier album “Said and done” sort en 1995. Il contient des hits tel que «Love me for a reason

 »

 

 

ou la reprise du titre de Cat Stevens « Father and Son (http://www.youtube.com/watch?v=LsFbadNhuFk)

 

Il se classera en tête des charts en Angleterre.

Ils font une apparition au dance machine 9, qui se déroule à Paris Bercy, le 8 juin 1996.

Ils y interprètent 2 titres : « Father and son » et « Love me for a reason »

Cette même année, sort leur second album « A different beat » qui contient le titre « Words » (http://www.youtube.com/watch?v=w_Rut4qm33g&feature=related)

 

1997, ils signent le titre « Pictures of you » (http://www.youtube.com/watch?v=ryCIAJRTwJg)

qui sera la bande originale du film Bean. Le clip, vaut le détour, rien que le costume des membres du groupe !

  

 

 

 

Le 22 février de cette année-ci, ils participent au Dance Machine : 100% Boys, qui se déroulait à Paris Bercy. Ils y chantent « Words » et « Strong enough »

La même année sort le duo avec le groupe Alliage, qui a pour titre « Te garder près de moi » (http://www.youtube.com/watch?v=zR2HBZXPCk8)

Leur troisième album, appelé « Where we belong » sort en 1998. Il contient, entre autres une reprise de « Baby can I hold you »,(http://www.youtube.com/watch?v=Po-g5EW7bCQ&feature=related)

chanson rendue célèbre par Tracy Chapman, et la chanson, qui est à mon avis, leur plus belle, « No matter what » (http://www.youtube.com/watch?v=7eul_Vt6SZY&feature=fvsr)

En 1999, ils reprennent le tube de Billy Ocean « When the going gets tough »(http://www.youtube.com/watch?v=zjudr5YlzuE&feature=related).

 

Au début des années 2000, le groupe décide de faire un break. Certains tentent alors une carrière solo Celle de Ronan Keating, connaitra un certain succès avec des titres tels que « When you say nothing at all » « Life is a rollercoaster » …



Stephen Gately a lui aussi tenté sa chance, en sortant « New begining » en mai 2000, tiré de l’album du même nom, qui lui sortira en juin de la même année.

 

Un autre membre, Mikey Graham, lui aussi sortira son album solo. Nommé « Meet me halfway

», il verra le jour en 2001, et contient quelques titres sympa. Perso, il aurait mérité à être plus connu.



Le groupe, quand à lui fait un come back remarqué, pendant l’année 2007. Ils sortent un best of, regroupant leurs meilleures chansons, et effectuent une grande tournée, mais en Angleterre seulement.



Malheureusement, le 10 octobre 2009, Stephen décède d’une maladie cardiaque.



En 2010, le groupe sort l’album « Brother », leur premier à 4.

Au total, le groupe a vendu 20 millions en Angleterre et Irlande.

  

  

 

BOYZONEe.jpg



 

Retour à l'accueil